Le Centre Hospitalier de Paimpol est très attentif à la qualité et à la sécurité de ses soins, ce qui le place d'ailleurs comme étant l'un des établissements les plus sûrs du territoire et celui satisfaisant le mieux ses patients.

 

La Démarche Qualité

 

Les démarches qualité, qui concernent l'ensemble des professionnels d'une structure de soins, constituent un enjeu de santé publique.

 

L'Etablissement met tout en oeuvre pour garantir qualité et sécurité des soins aux usagers et aux résidents. 

 

 

 

La Certification

 

Tous les établissements de santé publics ou privés doivent s'engager dans une démarche de certification.

La certification est une procédure d'évaluation externe d'un établissement de santé indépendante de l'établissement et de ses organismes de tutelle. Des professionnels de santé, mandatés par la Haute Autorité de Santé, réalisent les visites de certification sur la base d'un référentiel qui permet d'évaluer le fonctionnement global de l'établissement.

 

Mise en œuvre par la HAS, la procédure de certification s'effectue tous les 4 ans. Son objectif est de porter une appréciation indépendante sur la qualité des prestations d'un établissement de santé.

 

 

 

La Gestion des Risques

 

La gestion des risques consiste à identifier, évaluer et réduire chaque fois que possible les risques encourus par les patients, les visiteurs et les personnels.

Une politique de maîtrise du risque est mise en place au sein de l'établissement.

La gestion des risques intègre les vigilances réglementaires. 

 

Ces principaux domaines sont :

 

  • L'hémovigilance (transfusion sanguine)
  • La matériovigilance (matériels et appareils médicaux)
  • La pharmacovigilance (médicaments)
  • L'identitovigilance

 

 

 

 

Les Indicateurs de Qualité

 

Dans le cadre d'une approche globale d'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, la Haute Autorité de Santé s'est engagée depuis 2008 dans la mise en oeuvre d'un recueil généralisé d'indicateurs de qualité et de sécurité des soins qui permettent d'évaluer la qualité et la sécurité des soins.

 

Les secteurs MC0, SSR, HAD puis Santé mentale Adulte sont concernés par le recueil de ces indicateurs, élaborés et validés en lien avec les professionnels de santé et leurs structures représentatives.

 

 

Les établissements de santé transmettent à la HAS des données issues d'une analyse rétrospective de dossiers de patients, pour lui permettre de calculer ces indicateurs. Adaptés à chaque secteur, ils permettent une comparaison entre les établissements de santé un suivi et une évolution dans le temps. 

Dans un soucis de transparence vis à vis de la population les établissements doivent respecter une obligation de diffusion publique des résultats de ces indicateurs nationaux de qualité et de sécurité des soins.

 

Pour consulter les résultats du Centre Hospitalier de Paimpol, veuillez cliquer ici.

 

 

 

L'évaluation des EHPAD

 

L'évaluation des activités des établissements et services sociaux et médico-sociaux est obligatoire par la Loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale et la Loi HPST du 21 juillet 2009.

Cette démarche d'évaluation, externe et interne, place l'Usager au centre du projet social de l'établissement et s'incrit dans le cadre de l'amélioration continue de la qualité.

Ces évaluations sont réalisées au regard notamment de procédures, de références et de recommandations de bonnes pratiques professionnelles publiées par l'Agence Nationale de l'Evaluation Sociale et Médico-Sociale (ANESM).