Les Hôpitaux du Groupement Hospitalier de Territoire d'Armor organisent, tous les ans, une formation territoriale sur le thème de la prise en charge des plaies avec pour objectifs :

  • l'identification des différents types de plaies
  •  
  • les mécanismes de cicatrisation

  • les différents modèles de pansements

  • la capacité d'assurer des soins de qualité et appropriés aux types de plaies

  • l'amélioration de la prise en charge la douleur et les aspects nutritionnels

 

Les enjeux des travaux du GHT :

  • les plaies chroniques touchent près de 2% de la population générale et de 5% des personnes de plus de 65 ans ;

  • le traitement des plaies chroniques est souvent long et douloureux pour les patients (qui se retrouvent isolés socialement) et décourageant pour les soignants ;

  • le coût de la prise en charge des plaies chroniques en France est élevé (données CNAM 2013 : 693 millions d'€ pour les escarres et 272 millions d'€ pour les ulcères veineux ou mixtes) et il est prouvé qu'une réduction de 5% de la prévalence des escarres permettrait une économie de 50 millions d'euros.

 

La formation hospitalière est proposée aux professionnels de santé des établissements de soins (hôpitaux, EHPAD, Foyers d'hébergement, …) et libéraux permettant ainsi de renforcer les liens Ville-Hôpital et de conforter le parcours des patients dans la prise en charge.

L'intégration des professionnels libéraux repose sur la volonté de favoriser le maintien à domicile des patients et de limiter les hospitalisations.


Placée sous la responsabilité de Madame le Docteur Cécile MOISAN - Chirurgien vasculaire au CH de St Brieuc et intervenant au CH de Paimpol - la filière « plaies » est très active et porte plusieurs projets d'envergure comme cette formation, le développement de la télémédecine, l'analyse et l'évolution des pratiques de soins sur les différents sites.

Soutenue par l'Agence Régionale de Santé Bretagne, cette action de formation a toute son importance pour conforter la répartition de l'offre de soins sur le territoire, ainsi que pour offrir des soins de haute qualité au plus proche du domicile des patients.